HD
Les Chroniques Lunatiques - Etoile Filante - Mx3.ch

Etoile Filante

5 Plays
Hip Hop
12 tracks

Hinzugefügt am 9 Januar 2019

Beschreibung
ISSU de l'album "LES CHRONIQUES LUNATIQUES" 2018 - ALBUM disponible sur toutes les plateformes - -- http://smarturl.it/lcl Deezer -- https://www.deezer.com/fr/album/59145302 MX3 -- http://mx3.ch/leschroniqueslunatiques Soundcloud -- https://soundcloud.com/les-chroniques... Facebook https://www.facebook.com/leschronique... "Etoile Filante" Textes: Renaud de Crousaz Voix: Renow Composition: Patrik Duruz Guitare Electrique: Patrik Duruz Basse. Robin Guerne Enregistrements et arrangements: Patrik Duruz au Longshot Studio Mix: Patrik Duruz & Christophe Rossier Mastering: Stéphane Kroug au Studio Electric-Room Video: Galago Design Réalisé par Galago et Renow (Animation en volume - Stop Motion) Produit par Longshot Music© 2018 Youtube -- https://www.youtube.com/c/longshotgeneva WebSite -- https://www.longshot.ch/ Facebook -- https://www.facebook.com/longshot.geneva Email -- longshot@hotmail.ch ISSU de l'album "LES CHRONIQUES LUNATIQUES" 2018 - ALBUM disponible sur toutes les plateformes - -- http://smarturl.it/lcl Deezer -- https://www.deezer.com/fr/album/59145302 MX3 -- http://mx3.ch/leschroniqueslunatiques Soundcloud -- https://soundcloud.com/les-chroniques... Facebook https://www.facebook.com/leschronique... Paroles Une vie comme étoile filante, Une vie comme une étoile filante… Elle file…Elle file… Une histoire de plus Des chemins qui se croisent Deux grains de sable Deux destins qui s’attablent Deux passagers dans la roue du temps Un festin pour cette bouche béante La faucheuse rôde sa présence nous hante Deux vies, deux histoires une même mélodie envoûtante Deux invités sous la voute d’un même temple Liés par le sang mais leur vie n’a pas le même sens Jeune chien il joue son être sur des coups de dés Il a trahi ses souvenirs qu’il a découpés Décuplé sa haine, sa conscience découplée Sa peine étouffée, sa confiance effacée Elle a passé la fleur de l’âge mais la norme lui donnait encore du temps Elle a traversé ses orages à chaque fois la mort l’épargnant Et là l’éclair l’a foudroyé une vie loin des plages Mais le crabe l’a pincé Elle et sa joie de vivre méritait pas ça Mais la clémence, les crustacés sont pas réputés pour ça Loin de regarder la vie s’éloigner Elle a choisi de se battre, se soigner Il mène son existence comme une guérilla Il pense à elle souhaitant qu’elle guérira Mais son combat obstrue sa vue, malmène ses sens Sa tristesse n’a d’égal, son espoir n’a plus d’essence Il sait qu’il est seul à s’abandonner Il a choisi les profondeurs de s’y abonner Loin de l’amour loin du cœur Loin des autres de leur humeur Il se protège de lui-même et de ses peurs Le compte à rebours c’est enclenché, Il est vrai depuis longtemps mais pour elle c’est une réalité Les souvenirs s’additionnent aux envies La peur de manquer quelque chose Ces moments où même les joies nous rendent triste Elle regarde le soleil brillé Essaye d’oublier le bruit des machines Voit le décor s’habiller De son imaginaire, une chambre aux couleurs vives Elle touche son caté terre et la douleur se ravive Il met son existence entre parenthèse Prend le recul nécessaire pour réviser sa thèse Elle voit sa vie entre guillemets Là où le rire était sincère, Il se bat pour rester guilleret Il a toujours pensé qu’on l’aiguillerait Qu’on lui montrerait les choses et qu’il guignerait Pour elle tout est en suspend A chaque respiration elle conscientise la substance Il rêve d’enfin respirer De sortir la tête de l’eau et s’émanciper Elle aime, déteste comme jamais auparavant Elle ouvre ses bras, prête à retirer leurs paravents Ils sont deux liés et tellement détacher Deux chemins si différents si près de s’effacer Ils jouent les astres immobiles mais la vie ne les attend pas Elle file… Une vie comme étoile filante, Une vie comme une étoile filante… Elle file…Elle file…
Album
Les Chroniques Lunatiques
Erstellungsjahr
2018
Label
Longshot Music©℗ 2018
Regie
Patrik Duruz
Tags
rock, rap indé, rap, urban, pop

Credits & Dank

En hommage à Johann Ritschard (1978-2013)
et Lucienne Pellaz (1961-2015)

Merci à Katia www.callykatia.ch
et Nela https://www.youtube.com/channel/UCgB9r2TXQNZHn0y_cPKvujw

5 Plays

2 Plays gestern