HD
GangstAlien - L'oligarque - Mx3.ch

L'oligarque

1 play
Reggae
8 tracks

More information

Added on 5 August 2020

Album
Ganstaliens
Year of creation
2020
Tags
festif, enfer, dub, rap

Credits and thanks

Où va-t-on après la mort? Est-ce que ça vaut vraiment la peine de se l'imaginer? Sur un reggae-Dub entraînant et hypnotique, GangstAlien questionne la mort ou surtout ce qu'on en fait. Leur texte corrosif met en réflexion différentes versions du paradis qui semblent être toutes autant d'impasses. Ce morceau est un défi de taille, car il s'agit de rapper la mort avec ironie... pour ce faire, quoi de mieux que d'inviter des amis?
Nous sommes le 11 octobre 2019, et le duo GangstAlien organise une fête mémorable à Bienne (Suisse).

Invités: les potes de Bienne, Lausanne, Fribourg et Moutier

Lieu: Nebia Poche
Dress code: blanc.
Thématique: anges
Boissons: à gogo

activité: incarner des âmes perdues en quête de festivité dans le paradis infernal de GangstAlien.

Ce soir-là, il y avait quelque chose de frais et de délirant dans l'air... était-ce le fait de rassembler toutes ces fous venus d'horizons distincts sous le signe de l'absurde? était-ce à cause de la pleine lune ou de la boisson? Parés de leurs magnifiques costumes de scène élaborés par la géniale Letizia Compitiello, Cyprien Rochat et CaféClope ont pu disposer d'une armée d'âmes égarées aussi motivées que festives... quelle chance pour le duo GangstAlien! Filmé par Demian Hartmann et Barthélémy Rochat, monté par Daniel Spahni, scénarisé par CaféClope, le clip traduit avec une étonnante acuité l'ambiance déjantée et électrique qui a sévit avec bonhommie durant cette soirée d'ontologie.

Riches d’une culture et d’une pratique musicale très diversifiée, nous n’avons jamais ressentis la nécessité de nous ranger dans un style ou une étiquette spécifique. Pour cause : c’est notre regard sur le monde et ce que nous avons à en dire qui guide nos impératifs musicaux, et non le contraire. Nous explorons par prédilection des thèmes politiquement incorrects touchant aux dérives du monde actuel et c’est le fruit de cette exploration qui est à l’origine de notre mouvement créatif. Ainsi, nous mettons notre savoir-faire de musicien au service de notre plume, ce qui génère un gai métissage et nous affranchit de toute contrainte artificielle. Chacune de nos compositions devient dès lors un édifice inédit qui a ses propres règles, sa propre teinte, son propre message. Une tonalité demeure cependant omniprésente dans l’ensemble de notre répertoire : l’ironie, ou autrement dit, l’art de déranger et de faire rire sans moraliser. Si nos contenus peuvent parfois sembler sombres et cyniques, nous cultivons avant tout une parole joyeuse et décomplexée, qui se veut affranchie de tout formatage idéologique. On pourrait définir nos morceaux comme des OVNI, en ce sens que, ni musicalement, ni textuellement, on ne peut les rallier à une culture identitaire ou musicale définie. C’est cette absence d’ancrage qui nous a incités à bâtir un univers délirant et absurde, un exutoire jouissif qui liera l’ensemble de notre projet : il était une fois GangstAlien…

1 play

36 downloads